Notre nature

Le réseau Naturalliance est géré par l'Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) pour vous aider à mieux vivre. Pour mieux vire, vous devez être en mesure, pour vous et votre communauté, de faire les bons choix en fonction des avantages et des inconvénients présents dans le milieu naturel. L'UICN s'appuie sur les connaissances de 1400 structures dont 90 états, et 24 000 experts pour vous permettre de faire les choix les plus éclairés en rapport avec le monde naturel.

 

 
Les Nations Unies ont 75 ans. Joyeux Anniversaire!
15 août 2020

Tout le monde est invité à un sondage des Nations Unies! L'observateur de l'ONU avec une expertise spécifique pour la biodiversité, la conservation de la nature et l'utilisation durable est l'UICN, alors visitez également notre site Naturalliance. Dans chaque cas, choisissez votre langue en haut à droite.

 
A propos du COVID-19
22 avr. 2020

Il est important de prendre au sérieux les menaces que représente le COVID-19 vis-à-vis de votre santé et de celle de la nature. Référez-vous aux recommandations des institutions officielles (ex: Gouvernement français) pour reconnaître et éviter de contracter la maladie. Le virus survit dans l'air humide et nous contaminent lorsqu'il entre en contact avec les muqueuses de la bouche, du nez et des yeux.  L'utilisation du savon permet de le tuer. C'est pourquoi il est important de: 

- respecter une distance de 2m entre chaque personne. Eviter de respirer l'air expiré par quelqu'un d'autre.
- si vous voyagez, respectez les règles et portez un masque si vous le pouvez
- désinfecter toutes les surfaces touchées et les emballages des produits achetés 
- lavez-vous régulièrement les mains pendant une durée minimum de 20 secondes, et faites-le systématiquement avant de vous toucher le visage, ou de la nourriture.

Les mesures mises en place pour lutter contre les pandémies futures doivent être déployées avec intelligence. Les lois qui pourraient en découler doivent prendre en compte le bien-être des communautés rurales ainsi que la conservation de la nature.

Nous vivons dans un monde où l'empreinte humaine est très présente, mais cela n'a pas été toujours été le cas. Les humains modernes ont vécu plusieurs milliers d'années en tant que chasseurs-cueilleurs. Nos ancêtres chassaient, pêchaient et récoltaient des végétaux et des produits végétaux avant d'apprendre à cultiver et à domestiquer les animaux. Cela a eu une influence considérable sur notre espèce que nous avons encore du mal à comprendre pleinement.  

 

Les peintures rupestres illustrent le respect que les humains ont toujours accordé aux autres animaux. L'activité de chasse a motivé la création des premières réserves naturelles et l'activité de pêche permet de préserver les rivières. Les premières associations de protection animales ont été créées par des personnes qui ont éprouvé de la compassion pour les animaux de compagnie.  
 

De nos jours, les humains s'approprient et détruisent les richesses de la nature. Toutefois, nous dépendons tous de la nature pour respirer l'air, boire de l'eau propre, et cultiver les sols grâce à des conditions climatiques favorables.  Beaucoup d'entre nous restent en bonne santé grâce aux activités de loisir qu'ils pratiquent dans la nature. Nous devons donc trouver une façon de gérer nos ressources naturelles d'une bonne manière, comme l'illustrent le COVID-19 et le commerde de faune sauvage qui lui est associé. Si vous aimez déguster les nourritures sauvages ou si vous aimez juste observer le milieu naturel et les espèces qui y vivent, vous pouvez vous aussi, aider à protéger ces ressources. 

 

Les chasseurs et les naturalistes ne coopèrent pas toujours, mais ils le doivent. Les conflits détournent l'attention des problèmes globaux comme celui du changement climatique. L'utilisation durable des ressources naturelles n'est pas différente de celle des produits cultivés, mais permet de mieux protéger la nature. La chasse, l'agricultre et d'autres usages consommateurs de ressources naturelles peuvent être une solution pour la conservation et la lutte contre le changement climatique. Nous devons travailler ensemble pour mettre en oeuvre ces solutions, qui allieront la technologie à la nature